28/04/2020

Oeuvres

1275 vues

ROD - Série Fragmentation - Explication de texte !

En armement, une bombe á fragmentation est une bombe aérienne de conception simple qui explose avant d'atteindre sa cible en libérant des milliers d'éclats qui se propagent dans des directions aléatoires ou précises en fonction des effets désirés. En Art, le fin manipulateur de cette bombe, c’est ROD.

La Fragmentation est bel et bien une manipulation, tant dans le sens de moduler que dans celui de biaiser, imaginée par ROD pour révéler autrement une image ou une information qui, brute, aurait l’effet d’une bombe. Cette conception lui permet de s’affranchir de toute question d’ambivalence entre ce qui est montrable et ce qui peut être visible. ROD se moque de ces considérations. Il a choisi l’Art pour pouvoir s’exprimer librement, sincèrement, sans concession et il a fait du détournement des codes, une marque de fabrique.

La démarche de la Fragmentation offre á ROD de multiples possibilités de créations considérant les domaines de l’Art, de l’Architecture et du Design, sans limite. C’est un travail photographique, graphique, conceptuel et intellectuel qui repose sur un procédé très simple. ROD capture, morcelle puis mélange et rassemble plusieurs images puissantes pour recomposer un ensemble pixellisé, structuré et démesuré qui envahit l’espace, s’en empare, incluant le spectateur médusé.

Technique mixte - Abstrait - ROD

Technique mixte - Abstrait - RODSi l’idée est simple et le rendu minimaliste bien qu’imposant, la réalisation de ces pièces demande á ROD une précaution d’assemblage digne d’un artificier. Il découpe minutieusement les plaques de plexi sur lesquelles sont empreintées les images en des milliers de petits cubes qu’il répartit selon une logique aléatoire ou ordonnée qui appartient au subterfuge. Il fixe ensuite ces cubes un á un entre eux par des tiges ou des tubes qu’il implante enfin á la structure mère, le plus souvent un cadre rigoureux, qui en contenant la dispersion ou en se révélant zone de propulsion, renforce l’impact visuel explosif.

La composition finale, volumineuse et aérienne, éclaboussant l’espace, transpercée de lumière, n’est pas sans rappeler l’armature cellulaire ; ce qui fait sens puisque par la Fragmentation, ROD dissèque puis recompose pour mieux les dénoncer des visions de la société ou de l’humanité (souffrance, injustice, famine…) qui suscitent chez lui une réaction physique, épidermique.

Cette Collection engage d’une seule voix l’artiste et l’homme. Ainsi, la recette des ventes de certaines pièces de la série est destinée á être reversée á des œuvres caritatives qui lui tiennent á cœur. La violence par laquelle l’homme reçoit certaines images conforte le choix de  l’artiste d’en magnifier les éclats de l’onde plutôt que d’en livrer seulement le choc, pour mieux atteindre sa cible. Comme s’il faisait claquer l’écho du cri sourd d’une bombe á retardement...

Technique mixte - Abstrait - ROD

 

 

Article publié par LJ Art Traffik